26/05/2016

 

BELIER 

BESOIN ET APTITUDE A ETRE – A SE MANIFESTER – ACTIVATION – ELAN VITAL

CARDINAL – FEU

On l’entend et on le voit ! Il possède une énergie qui s’engage (Cardinal). Le Bélier ne s’intéresse qu’au présent. Le « JE SUIS » du Bélier est indispensable à l’établissement de sa personnalité. Comment pourrions nous faire quoi que ce soit, si nous n’avions pas conscience de notre qualité d’être. Il est empreint de spontanéité, il ne sait pas tricher, il est sans détour. L’élément Feu, lui donne la possibilité de capter la source primordiale, de saisir les idées semences d’une manière instinctive. Le Bélier est un bon meneur de troupeau. Il est toujours aux avants postes si l’objectif est valorisant et suffisamment clair. L’énergie Bélier est fondée sur la force centrifuge, génératrice de lumière. Les Béliers vivent essentiellement dans le présent. Ils savent bien au fond d’eux-mêmes que leur personnalité est fragile. Le BELIER est un être réaliste, qui vit dans le concret ! Sa nature directe en fait parfois un grand naïf, il a tendance à faire confiance, à croire que tout le monde est comme lui ! Il se met facilement en colère, mais n'est pas rancunier, il oublie vite pourquoi il s'est énervé ! C’est la raison pour laquelle ils recherchent souvent un guide pour se reposer de toujours aller de l’avant, sans savoir sur quoi leur action débouchera. Sa zone fragile est la tête, ils ont souvent des problèmes de tension artérielle dus à leur nature sanguine ! Ils sont toujours partants pour l’aventure. c’est un signe dit Masculin par sa composante Feu

 

LES ASCENDANTS

BELIER ASCENDANT BELIER

C’est le Bélier à l’état pur. Cette configuration accentue l'agressivité, l'impulsivité, le dynamisme mais aussi les capacités de réflexion et la rapidité de pensée sont accentuées. Si elle n’est pas freinée par d’autres aspects dans le thème, elle peut devenir dangereuse pour l'entourage et pour lui-même. Il faut qu'il apprenne la retenue et la modération, sinon ce sera difficile. C’est le thème du guerrier, du combattant. Ici Mars est maître du Soleil et de l’Ascendant, sa position est donc capitale. Il peut être plus problématique encore s’il est situé dans un signe où il n’est pas à l’aise, car l'agressivité risque de se retourner contre lui ou de se manifester par de violentes colères tout à fait inattendues. L’affirmation de soi est sans scrupules. Paradoxalement l’hésitation peut surgir tout à coup, l’attirance pour le signe opposé la Balance est très fort. Si elle est bien vécue, cette combinaison donne un punch extraordinaire. C'est un homme d’action imbattable, un aventurier génial, un combattant héroïque, un grand travailleur.

BELIER ASCENDANT TAUREAU

C’est un curieux alliage, celui de l’avion à réaction et du tank. D’une part le Taureau apporte un peu de calme et de pondération, de l’autre il augmente l'amour de la nature et des couleurs, la sensualité. Le côté têtu et opiniâtre devient aveugle et terrifiant. C’est le rouleau compresseur. La personnalité est vigoureuse, féconde, constructive, jouisseuse. La possessivité est redoutable. Un point commun aux deux signes : une certaine naïveté printanière qui peut rendre vulnérable aux signes plus froids, plus intellectualisés. Le conservatisme du Taureau, et son scepticisme s’allient à la fougue et au prophétisme du Bélier : cette structure permet aux idées hardies et neuves de se réaliser, de se matérialiser. L'amour de la vie est profond, il y a de l’endurance, une capacité de travail écrasante. Le tempérament est joyeux, dionysiaque, il aime faire la fête. Cependant le raffinement et la subtilité sont limités. C’est l’amour de la vie qui domine.

BELIER ASCENDANT GEMEAUX

La vivacité et l’impulsivité se trouvent accentués par cette combinaison. L’alliance de Mercure et de Mars lui donne : intelligence, rapidité, sens de la polémique, mais aussi une certaine tendance à la dispersion. Le GEMEAUX apporte sa subtilité à votre côté un peu « FORT EN GUEULE » ce qui met l’accent sur le charme et l’humour. Les mots clés de cette association sont : « FEU FOLLET, SEDUCTION.» Attention, l’aspect cyclothymique, capricieux et enfantin, peut être dominant. Les dons d’éloquence et de persuasion s’en trouvent ainsi renforcés aux dépends de la stabilité. Le BELIER ASCENDANT GEMEAUX, est de l’instant par excellence, celui qui jongle, qui joue, qui persuade ou qui égare. Mais la superficialité n’est qu’apparente, les bavardages, les grimaces, les interjections, les pirouettes cachent un sens profond de la vérité. Il alterne le mensonge brillant ou la vérité percutante avec une aisance déconcertante. Le manque de concentration peut devenir lassant. Il y a un risque d’hyper-nervosité et d’effondrements cyclothymiques. Le grand air, la décontraction et les exercices respiratoires sont indispensables à l'équilibre nerveux. L'ironie est considérable, mais le charme est tel que les amis pardonnent tout, puisque tout se passe dans l’instant.

BELIER ASCENDANT CANCER

C’est une combinaison problématique au premier abord, puisque les deux signes sont en carré. Les Maîtres sont Mars et la Lune, l’agressivité et l’imagination, l’action et le repli sur soi. Selon le reste du thème il y a rêve d’action ou réalisation. La nature est capricieuse, avec des sautes d’humeurs, des tempêtes. Les rapports avec le sexe opposé sont difficiles. La masculinité et la féminité sont en conflits, ce qui se répercuter sur l'existence. Il y a un certain attachement au foyer, à la famille. L'esprit d’aventure peut rester sur le plan du rêve. Il y a une certaine contradiction entre l'esprit révolutionnaire et le conservatisme. Cette nature peut donner un tempérament démoniaque (mars-lune) ou une imagination très créatrice. Il y a un mélange de nervosité et de lymphatisme. Il y a intérêt pour la magie sous toutes ses formes. La faiblesse réside dans l’utopie, l'être rêve souvent sa vie, mais sa force c’est le mystère. Il y a un certain goût pour l’envoûtement, pour l’abîme un côté un peu masochiste. Une forte sensibilité permet de prospecter les gouffres humains. C’est une combinaison qui a donné des créateurs géniaux et profonds, mais souvent névrosés. La générosité et l’amertume se complètent. Le chemin de vie est toujours tendu.

BELIER ASCENDANT LION

Que de Feu ! Combinaison Soleil-Mars. La tête et le cœur rayonnent. C'est un être magnanime, qui a le goût du faste, la haine de la médiocrité, beaucoup d’orgueil, de panache et le goût de la croisade. Il ne doutez pas de lui, au contraire, dans son aventure démesurée, il risque de pêcher par excès. Il peut être tenté par la frime. C’est une combinaison très fougueuse, très virile, qui n’admet pas la discussion. les mots clés sont : « LA GRANDEUR, LE FASTE, L’EMPIRE ». Les grands voyages peuvent être vécus intérieurement, il y aura alors un tempérament mystique, brûlé par un feu sublime. La vie est placée sous le signe de la réussite, les actions d’éclat, les demeures somptueuses, l’amour du théâtre, des fêtes. Il peut être généreux à condition que l’on se plie à ses exigences tyranniques. La création est placée sous d’excellents hospices : enfants, spectacle, théâtre, amour. Le tempérament est royal, avec un fort penchant à l’égocentrisme tyrannique. Il a besoin d’être flatté et courtisé. Attention à la naïveté (le corbeau et le renard).

BELIER ASCENDANT VIERGE

C’est une position assez problématique : le volcan du Bélier est passé au crible, comprimé par l’Ascendant Vierge. Le côté pusillanime et torturé de la Vierge contraste avec la force étincelante, sans retenue du Bélier, d’où une dualité fort douloureuse. Il y a une grande contradiction entre le besoin d’aventures et le besoin de sécurité . La cérébralité et l’esprit critique sont importants. Il y a un tempérament de polémiste, d’analyste impitoyable, et aussi un certain sadisme mental. Celui de l’entomologiste qui épingle ses victimes. Ce n’est pas une bonne position pour les amours. l'agressivité étant freinée par le rationalisme, voire la rationalisation de toute émotion. Au positif, le réalisme de la Vierge peut permettre au Bélier d’incarner ses idéaux, non sans tergiversations, hésitations, remords et culpabilité. L’érudition est particulièrement favorisée.

BELIER ASCENDANT BALANCE

Voilà une dualité qui n’est pas forcément néfaste. Le signe opposé est toujours à la fois celui d’une fascination et d’un refus. Ici, en tant que Bélier cela devient particulièrement sensible : l’axe BELIER-BALANCE n’est t il pas celui de la justice ? La lutte se teinte de pessimisme. Il y a recherche des combats perdus d’avance. Le tempérament oscille entre le fanatisme et la conciliation. Torture mentale, conflits intérieurs terribles. Il y a tendance à critiquer le monde extérieur et cela peut devenir pathologique. Il y a un certain penchant à être masochiste, car ce balancement prédispose à un rôle de bouc émissaire. Soit on joue les faibles soit on joue les forts, mais si l'on joue les deux en même temps, il y a un risque de sacrifice, de don de sa personne à une cause extérieure. L'agressivité BELIER se projette dans la recherche d’une entente impossible (BALANCE). Il y a besoin de charmer et de concilier des extrêmes qui tourne souvent à l’obsession. Un certain style Don Quichotte.

BELIER ASCENDANT SCORPION

C’est un remarquable alliage : c’est l’alliance des premiers et seconds maîtres ; comme à la tête d’un vaisseau infernal. La puissance d’action et l'efficacité sont redoutables. La personnalité est hyper agressive, la violence est lucide, maîtrisée, parfois méchante. Chirurgien ou criminel. Si la révolte féroce n’est pas extériorisée, elle peut donner un tempérament suicidaire, somatisant les problèmes à travers une agressivité pathologique. Il peut être intolérant, fanatique, avoir le goût des sectes, des petits groupes bourrés de dynamite. C’est le terrorisme d’une manière ou d’une autre. Votre comportement est implacable. Vous êtes le chef, d’un réseau souterrain (SCORPION) détruisant sans pitié un monde que vous méprisez. Les qualités du BELIER et du SCORPION mêlées forment un des plus durs et des plus explosifs du zodiaque. Votre activité est plus secrète, plus endurante aussi. Vous risquez aussi d’être victime de votre jalousie maladive. Professionnellement c'est un redoutable travailleur, qui ne ménage pas sa peine, mais attend de la reconnaissance !

BELIER ASCENDANT SAGITTAIRE

C’est la combinaison la plus sublime. Ici, Zorro, Don Quichotte mobilise toutes ses armées pour monter à l’assaut d’une forteresse imaginaire. Autre traduction : « LES ELANS ET LA VITALITE SE JOIGNENT, DE FACON FORT HEUREUSE POUR L' AVENIR ET LE DESTIN, A UN OPTIMISME ET UNE CHANCE DEPASSANT LA MOYENNE ». Il est le héros sublime, enflammé, ou le paranoïaque. La confiance en soi est excessive, et n’est intéressante qu’au niveau spirituel. Le tempérament est plein de foi, naïf, enthousiaste. C'est le boy-scout, le donneur de bons conseils, très serviable, plein de fougue, toujours « a côté de la plaque », à moins qu'il ne soit génial. Au positif, L'orgueil sublime, permet de rechercher la grandeur, l’héroïsme. La chance est remarquable et les amours protégées. C’est aussi une combinaison qui donne de nombreux sportifs. Quelle que soit la manière dont il vit cette alliance, une chose demeure : un Soleil et un Ascendant en signe de Feu ne donnent jamais une nature très subtile. Il y a une certaine tendance à l’exagération en tout. Il est facile de brûler la chandelle par les deux bouts.

BELIER ASCENDANT CAPRICORNE

Voici une combinaison intéressante, mais difficile. La dureté et l’ambition dominent, les deux signes sont en Carré. Le Mars du BELIER et le Mars du CAPRICORNE, tous deux en dignité sont antinomiques : l’un agresse dans l’instant, l’autre vise à longue échéance. Mais les deux vont finir par se rejoindre. Néanmoins il existe une contradiction entre le côté jeune et impulsif du BELIER et le côté vieux et roublard du CAPRICORNE. Le Soleil pousse vers le mouvement, l’ascendant vers la stagnation. D’un côté le feu dévorant, de l’autre l’immobilité glacée. La fusion si elle est réussie, peut donner un « FEU DE GLACE », une passion froide, lucide, maîtrisée. Il hésite toujours entre l’action et le renoncement. C’est une combinaison souvent douloureuse. Son orientation peut le pousser vers la politique et cela peut lui servir de soupape. Le tempérament est sincère mais absolu. Le BELIER recherche la force, le CAPRICORNE le pouvoir. Mais les deux donneront une ambition démesurée et le goût pour l’argent et ce qu’il permet d’avoir.

BELIER ASCENDANT VERSEAU

C’est un mélange explosif et harmonieux à la fois, où la foudre a son mot à dire. Les deux signes vont vers l’avenir, par des voies différentes, mais proches. Il est indépendant, novateur, ne supporte aucune contrainte. Il fait exploser les structures autour de lui. Il a le sens de l’amitié est êtes parfaitement désintéressé. C'est un curieux animal qui ne dédaigne pas de se libérer dans le scandale et est à lui seul un couple anticonformiste. Il peut s'égarer dans des mirages et l’utopie, mais en général le talent ne lui manque pas. Il sait attirer les sympathies et les affections. Sa faiblesse peut résider dans l’ingénuité, le militantisme un peu obtus et le manque de réalisme. Sa force est physique. Il peut aussi s'intéresser à la physique, la métaphysique. En cas d’attirance pour la politique, il ira vers les courants utopistes. Mars et Uranus ne sont pas de ce monde. Cette combinaison peut lui donner un complexe de Prométhée, avec en négatif, une certaine manie de la persécution. Il n’y a en tout cas rien de médiocre dans cet alliage qui désigne presque toujours à la vindicte de ses contemporains. Il ne fait rien comme les autres.

BELIER ASCENDANT POISSONS

C’est une épée rougie, plongée dans l’océan. un bouillonnement chaotique, une effervescence incontrôlée. L'intuition est cosmique, il a le goût du mystère, le sens du sacrifice à une cause obscure. L'émotivité et la sensibilité sont considérables. Mars est ici au service de Neptune. Il n’y a de salut pour lui que dans le don de soi et la mystique, sinon il peut basculer dans l’alcoolisme, la drogue et toutes ses errances. Le BELIER ASCENDANT POISSONS est le moins BELIER de tous. Le plus grand doute côtoie en lui la plus grande certitude. L’épée voisine avec le mollusque. La force brutale avec la passivité. C’est une grande leçon taoïste ou le naufrage total. Personne ne s’y retrouve et surtout pas lui. Le mieux pour lui est de devenir génial dans le rôle ou les fonctions qu'il a choisis. Le biais peut aussi être dans le charme, l’humour, la drôlerie, la bonté, la générosité. Il n’y a aucune méchanceté dans cet alliage.