21/05/2016

 

JUPITER

 

Astronomiquement, Jupiter est la planète la plus volumineuse du système solaire. Sa tonique majeure implique une qualité d’expansion à partir de laquelle prennent naissance d’autres qualités comme la confiance, l’ouverture d’esprit, l’optimisme. Cette expansion vise le mieux être, et si Saturne n’imposait pas ses limites nécessaires, Jupiter irait à l’hypertrophie. Quoiqu’il en soit, l’expansion de Jupiter opère de deux manières : soit à l’extérieur pour l’homme social, soit à l’intérieur pour le mystique. Jupiter c’est aussi la foi sans les œuvres. Le jupitérien est un humaniste qui conçoit plus des idées qu’il ne les met en application. Le pôle imaginatif-lunaire, domine les contingences de l’incarnation. Le natif gouverné par cette planète, peut avoir naturellement une nature boulimique qui le pousse à puiser uniquement dans son inconscient lunaire afin de compenser ses manques, ses frustrations. Son besoin d’assimiler la nourriture lui permet de lâcher ses tensions. Physiquement il tend à l’épanouissement, c’est la conséquence d’un bon tempérament. On le dit bon vivant et sociable, ce qui en fait un bon compagnon en société. Jupiter maîtrise les signes du collectif. L’ouverture jupitérienne peut aider à porter plus loin les concepts entrevus par le mental. Cette Planète est réceptive-yin. Les peurs et les obstructions de Saturne peuvent être contrebalancées par l’optimisme et la confiance de Jupiter. De même, les débordements possibles de Jupiter sont retenus par les exigences saturniennes. Jupiter et Saturne sont indissociables et doivent être interprétées ensemble dans un thème. Jupiter ne peut aller au-delà des limites que lui impose Saturne. Jupiter est la première planète qui développe le sens du collectif. Le jupitérien se mêle à l’activité des hommes et s’y épanouit. La vie lui demande d’utiliser son pouvoir créatif, distribué et représenté par le soleil, en se conformant aux tendances sociales. Il comprend que l’union, la coopération au niveau collectif, augmentent son pouvoir d’agir. Il accepte de se conformer aux lois sans lesquelles aucune réalisation ne peut s’effectuer à long terme. Il comprend que grâce à elles, il bénéficie d’un confort et d’une aisance qui facilitent son esprit d’entreprise. Jupiter c’est aussi la capacité de gagner de l’argent, de tirer profit des opportunités que le social met à la disposition de tout individu. A chacun d’utiliser ces moyens intelligemment. L’important est l’esprit qui accompagne l’acte. Le jupitérien individualisé s’inclut dans l’humanité et y retrouve son âme dans le partage des idéaux qui deviennent un but commun. De nombreux religieux, mystiques, philosophes, médecins, hommes de loi se retrouvent dans ce type. Tous sont des philanthropes soucieux de justice et d’équilibre pour un mieux être socioculturel. Jupiter est dotée d’une autorité naturelle. C’est elle qui fait observer les lois. Elle représente les magistrats, les juges et les avocats, la police, l’ordre en quelque sorte. Son rôle est capital, elle travaille à faire respecter les lois qui défendent l’individu dans l’exercice de son travail. Dans tout le pays ce sont les exigences de la vie (Saturne) qui sont à la base des lois. Par contre dans les pays totalitaires gouvernés par la peur, Saturne fait les lois et les fait également appliquer, souvent avec une discipline de fer (loi martiale) et dans restriction. La complémentarité jupitérienne est toujours indispensable pour instaurer une justice. Lorsqu’une seule personne représente la loi dans un pays, celui-ci s’installe dans l’autoritarisme. Le paradoxe est atteint lorsque celui-ci se fait appeler «père du Peuple » ce qui sous-entend qu’il maintient celui-ci dans un état infantile, de totale irresponsabilité. Le jupitérien n’est jamais étriqué, où qu’il soit il ne peut concevoir des actions de petite envergure. Il pense sur le plan national lorsqu’il entreprend. Le saturnien, plus réaliste et rigoureux approfondira la réflexion avant d’organiser le projet dans les limites du possible. La bienveillance de Jupiter est proverbiale : elle s’exprime dans le thème à travers l’énergie du signe visité par la planète. Jupiter dans les six premières Maisons, même si la personne est généreuse, s’occupera plus du résultat de sa générosité, de son image de marque que dans les Maisons collectives (VI à XII), où le résultat de ses actions l’intéressera avant tout. Sans les qualités d’expansion, d’optimisme et d’enthousiasme de Jupiter, le monde deviendrait rapidement triste et sans allant. Là où se trouve Jupiter dans le thème nous permet d’accéder à la compréhension de notre aptitude à participer à la vie sociale et à nous dévouer pour la société.