20/05/2016

MAISON IV

MAISON ANGULAIRE

ETRE

Dans la Maison IV, il établit ses bases de manière concrète en construisant un foyer. Ce dernier, symboliquement parlant, correspond à la prise de conscience du MOI en tant que centre. C’est dans cette Maison que s’ancre le pied de la croix cardinale. Cet ancrage est indispensable à sa manifestation future dans le monde extérieur. Ce secteur correspond à un lieu sécurisant : c’est la maison natale que l’on n'oublie pas lorsqu’on devient adulte car il est synonyme de lieu sécurisant. Pour certains cette Maison est un lieu où l’on ne reste pas, il peut devenir frustrant lorsque la famille vous enferme, vous empêchant de prendre votre indépendance. C’est le siège de la subjectivité. On l’associe au symbole lunaire et matériel, ainsi qu’à l’Eau du CANCER qui caractérisent assez bien les conditions propices à la fécondation dans un utérus. Le terrain de la Maison IV ne se limite pas exclusivement au foyer. Tout le passé y est inscrit et il risquez de s'y emprisonner inconsciemment lorsque ses excès émotionnels et ses attaches affectives sont envahissantes. Ce peut être un puits de richesses mais aussi une barrière à son évolution s'il reste ancré dans les traumatismes inconscients de tous ordres qui le perturbent à l’âge adulte. Il doit s'octroyer la possibilité de s'ouvrir au présent pour aller vers le futur. Par le biais de l’imagination (la Lune), pour autant qu’elle ne soit pas divagante, il crée et découvre le monde. La Lune est la mémoire de la mère-nature porteuse des lois cosmiques de l’évolution, dont celle de la réincarnation. Dans la Maison IV, son passé s’actualise dans le présent, avec ses histoires, ses expériences individuelles et collectives, elle est le siège de son hérédité. Nous portons tous la mémoire du monde dans la mémoire de nos cellules. La Maison IV représente aussi l’ambiance de la fin de votre vie terrestre. Pour certains cette maison est le lieu où l’on retourne lorsque l’on sent venir la mort, il est synonyme de calme et de paix. La mémoire par elle-même, amène le sentiment de sécurité car elle lui permet de se situer dans le temps. L’ambiance de la Maison IV est signifiée par le signe qui l’occupe. Son aptitude à remplir ses fonctions en tant qu’adulte y est inscrite, tout comme les caractéristiques qu'il vivra dans sa vieillesse. Tous ses fondements futurs dépendent de cette période de vie impressionnable et indispensable durant laquelle enfant, il cherche son enracinement avant de croître vers l’extérieur. La Maison IV désigne aussi le parent du sexe opposé au sien et auquel il s'identifie toute sa vie. Elle doit lui renvoyer l’image de la stabilité indispensable à votre évolution. C’est ici qu'il découvre l’image-mère ou l'image-père qui conditionne toute sa vie. A la maturité, vers la quarantaine, il est amené à chercher dans son passé pour comprendre la complexité de son comportement psychologique. La Maison IV représente alors le parent du sexe opposé, contrepartie inconsciente en chacun de nous, que nous devons découvrir et comprendre pour mieux nous épanouir. Tous les ancrages au passé qui ont trait au patrimoine, à la religion, aux traditions, à la famille ou autres sont signifiés par le fond du ciel. L’attachement excessif au passé distrait de la conscience du présent. Il est souhaitable qu'il entretienne de bons rapports avec ses racines sans pour cela en être prisonnier.