21/05/2016

 

MAISON IX

 MAISON CADENTE

 COMPRENDRE ET REALISER

 

La Maison IX lui propose de faire un bilan sur le sens de ses relations. Soit il sert ses ambitions ou désirs personnels en se servant des autres, soit il comprend et il accepte de s'unir aux autres pour servir un même idéal. Cette Maison donne donc un sens aux deux précédentes. C’est la Maison de l’évasion par un mental abstrait, de l’objectivité. Ici entre en jeu sa faculté de comprendre ce qui découle des relations de la VII. Ses évasions sont de l’ordre du mental ou du concret, elles répondent à sa soif de l’inconnu et à son goût de l’aventure. Il tient compte des lois, de la valeur et du but des résultats obtenus pour participer à quelque chose de plus vaste qui lui échappe en grande partie. Le propre de la Maison cadente est de comprendre et transformer pour aller plus loin. Dans la Maison IX, il fait l’expérience de la grande ouverture vers des horizons non encore découverts. Ce sont les défis de l’explorateur qui découvre l’inimaginable. Il est confronté à des lois ou des idéologies nouvelles appartenant à des pays lointains. Peut importe, il les fait siennes, les accepte d’un bloc et s'y réfère, comprenant bien que l’expansion ne s’effectue qu’au prix d’une discipline consentie. Dans la Maison IX sa pensée devient impersonnelle, elle tient compte d’un concept social cohérent. Il trouve là l’expression possible de tous ses rêves. Il devient tour à tour, l’explorateur, le cow-boy, le médecin, le philosophe, le professeur, l’aviateur, le chevalier, le steward, le médecin sans frontières. Il se met en évidence, se surestime, se teste inconsciemment souvent pour évaluer ses limites. S'il est frustré d’évasions, il perd son assurance et son goût des défis. Ce sont les prémisses d’un manque d’envergure, cela provient du fait qu'il n'a pas appris à aller plus loin que lui-même. Il reste attaché à son passé. A l’inverse, si cette évasion devient son domaine permanent, elle peut être une fuite devant la réalité qui est moins alléchante que le rêve d’aventure. Une telle attitude peut laisser craindre qu'il perd le goût de l’effort. Cette Maison cadente fait intervenir une toute autre manière de voir et de penser qui ne s’appuie pas toujours sur du tangible. C’est la raison pour laquelle on lui approprie la notion d’abstraction. elle touche les domaines moraux, religieux, éducatifs, commerciaux philosophiques, ministériels,, les communications à large distance. C’est également la Maison des grandes études.