17/05/2016

 

MAISON XI

 

MAISON SUCCEDENTE

 

REALISER

 

Après l’expérience du pouvoir de la Maison X, celui-ci se libère pour qu'il puisse s'incarner dans les idéaux sociaux et humanitaires propres à la onzième Maison : celle des amis. Ses amis se regroupent politiquement, religieusement, ou sur le plan culturel. C’est une Maison succédente qui, comme telle utilise et réalise avec les fruits de la précédente. C’est encore dans un milieu social avec lequel il se sent en affinité et qu'il a choisi parce qu'il l’en a jugé digne, que se passe l’action de la Maison XI. Après avoir réalisé ses ambitions, il retient autour de lui les personnes qu'il a jugé aptes à rentrer dans le cercle de ses relations privilégiées. Avec elles, il est prêt à faire de nouveaux projets dont les concepts trouvent leur place dans un esprit de collaboration. Dans la Maison XI, il crée en s' unissant aux autres, l’expérimentation de cette Maison est plus impersonnelle et idéaliste. Il s'identifie à un groupe et ne cherche plus à prouver ses valeurs. Il jette son miroir et coopère avec les autres pour un idéal commun. Cette Maison est également porteuse des résultats de ce qu'il a cherché à faire avec les autres depuis lors. Dans la Maison XI, il remplit la fonction d’un outil qui œuvre aux valeurs collectives. Il participe à l’amélioration des anciennes structures en accédant à des concepts d’ouverture parfois révolutionnaires. C’est bientôt la fin d’un cycle, la notion d’acceptation s’installe en même temps qu’il y a concentration des pouvoirs. Ses objectifs nouveaux peuvent se mettre en place. Pour ce faire, il rejoint un groupe de gens, il s'inscrit à un club, une association familiale, humanitaire ou internationale. Dans tous les cas, la nouvelle attitude prend un caractère idéaliste, novateur, visant à l’amélioration des conditions humaines. Cette Maison implique l’action et le sentiment impersonnel qui lui permettent la mise en place des bases qui établissent le monde futur composé d’êtres responsables. L’amour universel, cherche à se concrétiser dans cette Maison. Peu de personnes parviennent à y répondre. L’amour impersonnel, bien que chaleureux et rayonnant ne se laisse pas envahir par l’émotion. Il implique une connaissance et une acceptation de la vie dans ce qu’elle a de plus beau et de plus répugnant. A ce stade, il n’aime plus seulement un pays, mais le monde entier. Le danger est de s'inclure dans des groupes, dits spiritualistes, qui entretiennent l’idée de fuir ses responsabilités collectives. C’est ici, en effet que s’installe sa vision d’une humanité future. Si le cycle est vécu en profondeur, sa vision s’incarne réellement. En pionnier, il utilise alors sa volonté et son zèle dans une fonction publique. Il est un bâtisseur qui serve des besoins réels. La Maison XI lui permet d’expérimenter la fiabilité du choix de ses vrais amis. Avec eux, il lui est possible d’avancer vers de nouveaux buts, de faire des projets, mais également de se détendre. L’astrologie traditionnelle considère cette Maison comme celle des espérances, des projets et des souhaits. C’est en se réunissant par affinités qu'il peut rêver, mais aussi passer à l’action. S'il a utilisé le goût du pouvoir d’une manière personnelle dans la X, ses idéaux communs n’ont pas d’envergure. Ses rencontres amicales s’effectuent pour charmer les personnalités.