24/05/2016

MERCURE

Mercure est la planète la plus proche du Soleil, elle est considérée comme « Messager des Dieux ». Elle ne peut faire aucun aspect majeur avec celui-ci. Tout comme Vénus, elle se rapporte à la personnalité de l’homme. de par sa position très proche du Soleil, source d’énergie potentielle non différenciée, Mercure joue le rôle d’une centrale électrique qui transforme l’énergie impersonnelle en électricité. A partir de là, l’échange entre l’esprit et la personnalité devient possible. Elle s’effectue par la transmission au cerveau des impressions sensorielles qui sont le point de départ du processus de la pensée. La qualité de Mercure, dont la fonction est de communiquer une pensée issue d’une idée, elle même issue d’une sensation, est très dépendante des qualités des autres planètes et vice-versa. C’est une erreur d’estimer que Mercure reflète l’intelligence à elle seule. Si l’esprit manque de structure (Saturne), et d’imagination (La Lune), s’il ne participe pas (Jupiter), si l’action magnétique et la notion de valeur n’existent pas (Vénus), s’il n’y a pas d’initiative (Mars), l’outil mental ne fonctionne pas. D’autre part si notre corps peut mouvoir, c’est grâce au fluide magnétique de Mercure qui régit les fonctions nerveuses. Mercure n’a pas de tonique propre. Son action est d’enclencher un processus de pensée en fonction de l’idée reçue, puis de la transmettre à la personnalité qui l’exprimera verbalement. La planète et un point de jonction entre l’Esprit (le spirituel) et la personnalité (le manifesté), elle permet à l’individu de conscientiser la matière en exerçant un pouvoir sur elle. Le piège de l’intellect est la vanité intellectuelle qui coupe momentanément l’homme de ses origines spirituelles. Cette étape est cependant inévitable, voire indispensable avant d’en arriver à l’utilisation évolutive de Mercure qui permet la croissance de la conscience. Mercure est une planète neutre, considérée par les scientifiques comme le symbole de l’hermaphrodisme, à la fois yin et yang, elle procède à la circulation des valeurs intégrées par la personnalité. Dès que la fonction mercurienne aura terminé son travail d’appréhension de la manière par discernement (ou choix), à travers les propositions qui lui sont faites, la conscience établira le contact avec l’esprit divin qui sommeille en tout homme. La clarté de jugement concrètement développée permettra l’utilisation rationnelle des propositions spirituelles de Neptune (octave spirituelle de Mercure), d’Uranus et de Pluton, planètes transcendantes qui transforment radicalement l’homme. Le travail de la conscience doit encore se centrer sur le manifesté. Mercure rétrograde dans le thème natal, n’est pas synonyme d’esprit faible. Cette indication permet de reconnaître un mental qui bride sa nature intellectuelle. Le natif a tendance à vivre sur lui-même, c’est un type mental introverti. L’interprétation de Mercure dans un thème permet d’évaluer la capacité d’intégration dans le social(Jupiter) et d’acceptation des lois (Saturne). C’est grâce à Mercure que la force vitale du Soleil peut circuler dans l’organisme. Mercure dans le thème désigne l’intellect, la qualité du système nerveux et l’expression verbale des idées. Il est capital de comprendre la fonction de Mercure en tenant compte de sa position avant ou après le Soleil.