16/05/2016

LA VIERGE

ADAPTATION AU CONCRET – AUTO ANALYSE – PURIFICATION

MUTABLE - TERRE

La mutabilité s’associe à la Terre dans le signe de la VIERGE, ce qui, de prime abord, peut paraître antagoniste. Comment l’énergie peut elle circuler (Mutable) dans un élément qui tend à l’immobilisme (Terre). C’est là effectivement que se présente la problématique de la VIERGE qui, apparemment est le moins Mutable des signes Mutables. Aussi la synthèse n’est pas toujours aisée. Le signe précédent le LION vous propose un travail de recentrage sur la conscience du Moi. Maintenant, la VIERGE propose d’utiliser ce Moi à des fins moins égocentriques. Il se remet en cause (Mutable) pour trouver une application concrète à ses actes (Terre). Tout son travail consiste à réorganiser ses désirs, à repolariser ses émotions et à réorienter ses impulsions. Ce n’est pas un travail facile et c’est pour cette raison que la VIERGE, sage et pudique peut également être une VIERGE folle lorsqu’elle est restée sur les excès d’orgueil et les sentiments démesurés du LION. Ceci explique son manque de sens social, ses échecs émotionnels et ses maladresses. Si les opportunités de la vie ne lui permettent pas de vivre sa mutabilité, l’élément Terre prend le dessus et le fanatisme s’installe. A ce stade, il sert une idéologie ou un maître à l’excès. La maladie peut apparaître pour lui imposer une transformation radicale. Son manque de relativisation brise toute possibilité d’envergure et engendre le stress. Le propre de la VIERGE est de l'obliger à s'auto-analyser, de s'auto-critiquer et ceci témoigne de sa conscience en pleine transformation. S'il vit le Mutable au détriment de la Terre, il devient susceptible, affirmatif, parfois péremptoire, voire intolérant. Il apprends l’humilité en acceptant de servir avant de se servir. La vie le prédispose à remplir des rôles de second dans différents domaines, aussi lui attribue-t-on le mot clé « HUMILITE ». Ces deux aspects correspondent aux caractéristiques du type VIERGE qui a su répondre sans frustrations à l’essentiel des propositions du signe. Cette phase est primordiale, elle le prépare à se soumettre avant d’entrer dans le collectif et à en accepter les responsabilités. On le dit attaché aux petites choses parce qu'il sait que les grandes œuvres se font par l’accomplissement des détails et qu’au fond de lui même, il doit mettre de l’ordre dans sa personnalité en se recentrant. Il y parvient par des techniques parfois draconiennes, mais toujours logiques. On reconnaît son esprit pratique, son sens de la réalité et du détail. La question qu'il se pose est :

« A QUOI PUIS – JE SERVIR CONCRETEMENT ? »

A ce sixième signe, ayant mis de l’ordre dans ses émotions, il se sent appelé à œuvrer pour quelque chose qui est à l’extérieur de lui même. il vit souvent avec la peur de l’échec, surtout matériel. Il a toujours peur de manquer d’argent.

La VIERGE est Neutre par son aspect Mutable et Réceptif-Féminin par l’élément Terre qui le compose.